Léah Murielle Guigui : « On ne se bat pas seul contre le cancer »

Dans le cadre d’« Octobre rose », campagne annuelle de communication pour le dépistage du cancer du sein, l’ONG Échos Média, résolument engagée dans cette lutte, organise ce samedi 12 octobre, la 3ème édition des « Journées de mobilisation des médias contre le cancer du sein » (JMMC).

Quelle est aujourd’hui la situation du cancer du sein en Côte d’Ivoire ?

Le cancer du sein est le plus fréquent chez la femme et la première cause de décès par cancer chez la femme. Aujourd’hui, selon le Programme national de lutte contre le cancer (PNLCA), le taux de mortalité du cancer du sein est estimé à près de 75%, car 70% des cancers du sein sont découverts à des stades très avancés. 1 femme sur 2 se fait consulter tardivement. Ces chiffres sont très alarmants, il s’agit d’un réel problème de santé publique. En outre, sur 2 248 nouveaux cas diagnostiqués, plus de 1 000 femmes meurent du cancer du sein chaque année par ignorance.

Les nombreuses campagnes de sensibilisation menées depuis quelques années à l’endroit des femmes sur les risques du cancer du sein ont-elles eu des effets positifs ?

Oui, en effet, nous pensons que ces campagnes de sensibilisation ont eu un impact positif sur les femmes. Nous constatons peu à peu une réelle prise de conscience concernant cette pathologie. Les femmes sont davantage informées sur le cancer du sein et la nécessité du dépistage précoce. Elles ont de moins en moins peur et elles sont plus promptes à participer à nos campagnes. C’est par l’engagement et la mobilisation de toutes les parties que nous viendrons à bout de cette maladie. On ne se bat pas seul contre le cancer, tout part d’une prise de conscience collective.

Depuis la première édition des « Journées de mobilisation des médias contre le cancer du sein », organisées par votre ONG, « Échos Médias », quel bilan pouvez-vous tirer ?

Notre bilan est positif, tant au niveau des médias que des populations. Nous notons une réelle implication et un intérêt pour cette cause, le combat contre le cancer du sein. Le nombre de participantes à nos campagnes de dépistage ne cesse de croitre. Nous avons parcouru 4 communes sur 5 à Abidjan dans le cadre de la campagne de sensibilisation et de dépistage gratuit, «  Mes Seins sans cancer », et ce sont plus de 2 000 femmes qui se sont fait dépister. Nous comptons mobiliser des fonds pour leur venir en aide.

Ce samedi 12 octobre va se dérouler la 3ème édition des JMMC. À quoi devons-nous nous attendre lors de cette journée ?

Les JMMC se déroulent le 12 Octobre 2019 à partir de 8 heures à l’ISTC Polytechnique de Cocody, autour du thème « Briser le mythe du cancer du sein ». Cette année, nous avons un soutien de taille, qui s’est fait ambassadeur de cette cause, Didier Drogba, qui assure le parrainage cette 3ème édition. En ce qui concerne l’articulation de cette journée, nous aurons une cérémonie officielle avec une conférence autour du thème de cette année. Elle sera animée par d’éminents professeurs de cancérologie venus de Côte d’Ivoire et de France. En marge de la cérémonie officielle, avec nos partenaires techniques, le PNLCA et la Société de gynécologie et d’obstétrique de Côte d’Ivoire (SOGOCI), nous procéderons à des séances de dépistages simultanés et continus. Par la suite, Échos Médias décernera des prix aux médias et aux entreprises engagés dans la lutte contre le cancer du sein. Enfin, nous clôturerons la journée par des remises de dons à certaines malades.

Propos recueillis par Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 20/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité