Nestlé Côte d’Ivoire met sur le marché le nouveau céréale « cérélac Biscuity »

L’usine agro-alimentaire Nestlé Côte d’Ivoire a procédé ce mardi 30 octobre au lancement officiel de sa nouvelle marque de céréale dénommé « Cérélac Biscuity ». C’est une céréale fait à base de blé comme tous les autres de la marque mais, cuit au four. L’usine, à travers cette nouvelle variété de produit, s’est fixé pour objectif de régler le problème de santé public que rencontre la Côte d’Ivoire et certains pays de la sous-région. « Cérélac Biscuity » contribuera à la réduction du taux d’anémie chez les enfants en Côte d’Ivoire.

Il a été question lors de ce lancement, de non seulement faire une analyse sur tous les problèmes alimentaire lié à la croissance de l’enfant mais aussi d’informer  la population sur la nécessité d’une alimentation saine pour les tous petits. A cet effet, deux sujets ont été abordés. Le premier a eu pour thème : « L’alimentation complémentaire : une opportunité pour prévenir la malnutrition ». L’intervenant, le professeur Akaffou, a indiqué que « l’alimentation de complément qui comporte des aliments donnés en plus du lait maternel ou du lait de remplacement doit être donné à l’enfant de façon progressive. »

Poursuivant, elle a indiqué qu’« il faut introduire à partir de 6 mois, des aliments vitaminés autres que le lait, pour favoriser sa croissance.»

 Le deuxième a porté sur « L’alimentation complémentaire : solution Nestlé ». C’était l’occasion pour le docteur Diaby Sabine, d’inviter le personnel de la santé présent à cet événement de prendre leur rôle d’éducation nutritive encore plus au sérieux. Car, ajoute-t- elle, l’avenir ce pays repose sur des personnes qui ont une base nutritionnelle bien fondé.

Après la présentation des spécialistes de la santé, l’opportunité a été donné aux invités de goûter à la nouvelle collection.

Notons que le cérélac Biscuity est né d’une volonté de Nestlé Côte d’Ivoire, à vouloir diversifier ses produits et les rendre plus accessible. Il est la 4 e variété de céréale après le riz, le blé, le biscuit à 6 mois

Selon des études, en Côte d’Ivoire, 70% des enfants en âge préscolaire souffrent d’anémie, à peu près 30% sont malnutris.

Marie-Brigitte KOMONDI

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du //01/01/1967
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’Afrique a-t-elle tourné le dos aux putschs ?

Les coups d’État peuvent-il encore prospérer en Afrique ? Si l’armée zimbabwéenne a obtenu par force la démission de Robert Mugabe en 2017, les arch...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye