Baisse du prix de l’électricité : 850 000 familles concernées

La baisse du tarif marque le début des retombées du barrage hydroélectrique de Soubré.

Depuis l’annonce du président de la République de réduire de 20% le tarif des abonnés CIE 5 ampère, les Ivoiriens se demandent comment la mesure sera appliquée et qui est véritablement concernés.

« Nos concitoyens abonnés au tarif modéré de 5 ampères connaîtront une baisse de 20% de ce tarif à compter de janvier 2019 ». En faisant cette promesse dans son discours du 31 décembre dernier, le chef de l’État a suscité chez de nombreux Ivoiriens un ouf de soulagement. Mais aussi des interrogations. Qui sont ceux qui sont concernés par cette baisse, en réalité ?

Clarifications D’après les explications reçues d’un expert de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), est éligible au tarif domestique social basse tension 5 A en régime post-paiement tout usager du service public de l'électricité qui, pour un usage domestique et non professionnel, souscrit à une puissance de 1,1 KVA (5 A) et dont la consommation moyenne d'énergie électrique n'excède pas 200 kWh par bimestre, calculée à partir des consommations relevées sur une période de trois bimestres consécutifs. Pour ces abonnés, la première facturation est de 36,05 FCFA par kWh La seconde tranche est facturée à 62,70 francs par kWh. En revanche, tout abonné au tarif domestique social basse tension en régime post-paiement dont la consommation moyenne d'énergie électrique, sur une période de trois bimestres consécutifs, excède 200 kWh par bimestre est automatiquement basculé et facturé au tarif domestique général, en régime post paiement, avec un réglage disjoncteur de 5 A. Concernant cette catégorie, la première tranche est facturée (pour moins de 80 h x puissance souscrite par bimestre) à 66,96 francs, contre 58,04 F pour la seconde. Ce sont environ 850 000 abonnés qui sont concernés par la mesure, selon le ministre du Pétrole et de l’énergie, Abdoudrahmane Cissé, selon lequel la mesure est effectivement applicable dès fin janvier. Selon une source au ministère du Pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables qui a requis l’anonymat, la question est de savoir si la réduction va concerner tous les abonnés 5 A. « Est-ce que nous parlons des abonnés 5 A dont la consommation moyenne d'énergie électrique n'excède pas 200 kWh par bimestre ou de ceux qui seront basculés et facturés au tarif domestique général ? », s’est-elle interrogée.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 09/04/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Le monde s’effondre

La maladie à virus Covid 19 a réussi en moins de 4 mois à paralyser le monde entier. Elle est parvenue à rappeler aux hommes leurs limites dans leur capacité à...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité