Après 19 jours de grève, les fonctionnaires reprennent le service

Réunis en assemblée générale ce vendredi 27 janvier, les différents syndicats de la fonction publique ont décidé de lever le pied et de reprendre le service le lundi 30 janvier. Toutefois, les responsables syndicaux que sont Yves Abonga et Gnagna Zadi ont indiqué que cette levée de mot d’ordre de grève  durera un mois en attendant la poursuite des discussions sur le  paiement des stocks d’arriéré (2009-2011) qui s’élèvent à 243 milliards, seul point d’achoppement.

Cette levée du mot d’ordre de grève ne fait pas pourtant l’unanimité chez les fonctionnaires. Certains insistant sur le fait que le gouvernement ayant payé le stock d’arriéré de 8400 militaires, il devrait en être autant pour eux.  Les émissaires du gouvernement pour leur part sont restés fermes sur leur position de ne pas payer ces arriérés. En conseil des ministres mercredi dernier, le porte-parole du gouvernement Bruno Koné révélait qu’un accord intervenu entre gouvernement et syndicats en mai 2014, avait déjà réglé cette question.

Dans la foulée des négociations, le gouvernement avait bloqué le virement des salaires du mois de janvier, menaçant de les couper pour ceux qui allaient poursuivre la grève. Une pression qui a dû surement peser dans la décision de lever de pied des syndicats.

Ouakaltio Ouattara

À LIRE AUSSI