MUGEF-CI: Les fonctionnaires ne veulent pas de la « carte intelligente »

Gnagna Zady ne veut pas payer la « carte intelligente ».

 

Le Conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (Mugefci) vient de lancer une vaste opération d’enrôlement des fonctionnaires. Objectif : leur faire établir une nouvelle carte de prestation dite « carte intelligente ». Cette carte pourra permettre au détenteur d’effectuer, entre autres, des achats de kits scolaires à des prix homologués avec une réduction de 10%. Cela, grâce à une convention signée entre la libraire de France et la Mugefci. Mais le coût ne pas du goût de tout le monde. Selon la Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public, la carte coûte 10.000 francs, aux frais du mutualiste. « Sans dénier au Conseil d’administration son droit d’engager des réformes internes pour améliorer la gouvernance ainsi que les prestations, sans non plus contester les avantages qu’auraient la dite carte, la Plateforme nationale s’étonne que son coût soit supporté par les fonctionnaires », a indiqué Gnagna Zady Théodore, le président de la Plateforme nationale, dans un communiqué dont nous avons eu copie.  « Il est bon de préciser, à toutes fins utiles que les documents de prestations (bons, cartes etc.), tant dans les mutuelles que dans les assurances sont gratuits, sauf en cas de perte. Or la dite carte aussi intelligente soit-elle n’est rien d’autre qu’un document de prestation. En conséquence la Plateforme nationale recommande aux dirigeants de la Mugefci de rechercher le financement de leurs reformes et surtout de cette carte ailleurs que dans les poches déjà éprouvées des fonctionnaires ; demande aux fonctionnaires de s’abstenir de payer quoique ce soit ; les rassure qu’ils continueront de bénéficier des prestations de leurs mutuelle tant qu’ils seront à jour de leur cotisation », termine le communiqué.

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 06/12/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité