Bavures policières : la CNDH hausse le ton

Dans un communiqué publié le 19 juillet, la Commission nationale des droits de l’homme (CNDHCI) a condamné avec la plus grande fermeté la mort d’une personne sans arme tuée à bout portant le 14 juillet par un policier, et dont la vidéo à fait le tour des réseaux sociaux. La CNDHCI a évoqué une « violation extrême du droit à la vie commise par un agent de sécurité publique, dont la mission est de veiller au strict respect des droits de l’homme ». L’organisation s’est dite inquiète face à une « recrudescence des bavures policières « qui portent atteinte au droit à la vie ».

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 22/02/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Signaux dangereux !

Il y a peu, la petite ville d’Azaguihé, scindée géographiquement en deux avec d’un côté les autochtones et de l’autre les allogènes, nous off...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité