Bavures policières : la CNDH hausse le ton

Dans un communiqué publié le 19 juillet, la Commission nationale des droits de l’homme (CNDHCI) a condamné avec la plus grande fermeté la mort d’une personne sans arme tuée à bout portant le 14 juillet par un policier, et dont la vidéo à fait le tour des réseaux sociaux. La CNDHCI a évoqué une « violation extrême du droit à la vie commise par un agent de sécurité publique, dont la mission est de veiller au strict respect des droits de l’homme ». L’organisation s’est dite inquiète face à une « recrudescence des bavures policières « qui portent atteinte au droit à la vie ».

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 12/07/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Le printemps des bulldozers

En cette période de saison des pluies, il ne fait pas bon vivre à Abidjan pour ceux qui résident dans les quartiers précaires ou à risques. L’épé...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité