Drame d'Abengourou: Le gouvernement apporte son réconfort aux victimes

Prof. Bakayoko-Ly Ramata a apporté le soutien du gouvernement aux victimes.

 

Le drame qui a secoué la ville d’Abengourou dans la nuit du jeudi 5au vendredi 6 juillet dernier continue d’attirer la compassion des uns et des autres. Ce dimanche, la ministre de la Femme, de la famille et de l'enfant était aux côtés des familles, au nom du gouvernement. Prof Bakayoko-Ly Ramata est venue dire la compassion du gouvernement aux enfants mutilés. Pour rappel, dans la nuit du 5 au 6 juillet dernier, le dénommé François travaillant dans le champ de dame Assoa a violé et mutilé à la machette les 3 enfants de celle-ci, âgés de 4, 7 et 14 ans. « Le gouvernement avec à sa tête le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, condamne la situation apporte son soutien et son réconfort aux enfants victimes et à mère. Le gouvernement tient toujours ferme dans sa volonté de protéger les enfants », a indiqué Prof. Bakayoko-Ly aux victimes. Selon la ministre, le gouvernement assurera avec l’aide ses partenaires, la prise en charge de ces enfants. Le ministère, a signifié Prof. Bakayoko-Ly Ramata,   prendra toutes les dispositions utiles en lien avec les services de police et de la gendarmerie pour que le coupable au regard de la gravité des actes commis sur des mineurs, subisse la rigueur de la loi.

Raphaël TANOH avec sercom ministère de la Femme

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 19/03/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Le monde s’effondre

La maladie à virus Covid 19 a réussi en moins de 4 mois à paralyser le monde entier. Elle est parvenue à rappeler aux hommes leurs limites dans leur capacité à...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité