Destruction de sites d'orpaillage à Odienné

Des éléments de la gendarmerie nationale ont annoncé avoir procédé récemment à la destruction de sites d'orpaillage clandestins dans les localités de Madina, Minignan, Nabagala et Sokoro, dans la région d’Odienné (Nord-ouest). Avant l’arrivée des gendarmes, « les sites avaient été abandonnés par les orpailleurs », a révélé l'un des gendarmes qui a pris part aux opérations. Devant un site désert, les hommes en armes ont « procédé à la destruction des abris et à la récupération des outils de travail abandonnés », a ajouté la même source. Cette opération de déguerpissement des orpailleurs clandestins, lancée dans le district du Denguélé le lundi 20 juin dernier, a permis « d’interpeller au moins 14 clandestins », selon un rapport de la gendarmerie de la région. Après les villages de la sous-préfecture, la ville d'Odienné sera l'un des prochains sites de descente, a confié l'un des traqueurs des orpailleurs clandestins.

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 22/02/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Signaux dangereux !

Il y a peu, la petite ville d’Azaguihé, scindée géographiquement en deux avec d’un côté les autochtones et de l’autre les allogènes, nous off...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité