Francophonie : La Rwandaise Louise Mushikiwabo succède à la Canadienne Michaëlle Jean

L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a une nouvelle secrétaire générale. La Rwandaise Louise Mushikiwabo a été nommé ce vendredi 12 octobre, à la tête de l’institution pour un mandat de quatre ans par les chefs d’État et de gouvernement réunis lors du sommet d’Erevan (Arménie). Elle succède ainsi à la Canadienne Michaëlle Jean, élue le 30 novembre 2014.

« Je suis venue à Erevan rwandaise, africaine, je repars francophone. Je vous remercie. Cette famille francophone à un potentiel énorme », a déclaré Louise Mushikiwabo, louant la réputation d'efficacité et de transparence de l’institution.

La nouvelle secrétaire de l’OIF aura pour objectif de faire en sorte que l’Organisation ait un peu plus de poids sur l'échiquier mondial. Elle compte rapprocher la Francophonie des pays qui la composent. « Je crois fermement à un secrétariat général au service de ses Etats membres », a-t-elle insisté.

Louise Mushikiwabo devient la quatrième secrétaire générale de l’organisation, après l’Égyptien Boutros Boutros Ghali (1997-2002), le Sénégalais Abdou Diouf (2002-2014) et la Canadienne Michaëlle Jean (2014-2018).

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 06/12/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité