Internet: L'Etat va faire baisser le cout

Les 06 et 07 Octobre, Abidjan a été la capitale africaine des Technologie de l’Information et de la Communication (TIC). Le marché de l’Internet des objets, estimé à plus de 500 milliards de dollars sur les dix prochaines années, était au cœur de la 12ème édition d’Africa Telecom People (ATP), qui s’est tenu au Sofitel Hôtel Ivoire Abidjan. Pour l’occasion, environ 10.000 visiteurs ont pris d’assaut les différents stands où les exposants ont pu partager leurs riches expériences autour du thème : « INTERNET DES OBJETS : Comment l’Afrique se prépare au tout connecté ? ».

Au cours de ce meeting, plusieurs questions ont été débattues. Notamment, l’Internet,  qui reste encore un luxe en Côte d’Ivoire. A cet effet, le gouvernement a annoncé une bonne nouvelle pour les prochains mois. «L’Etat fera sa part… Nous allons faire en sorte que le coût de l’internet baisse », a rassuré Dr André Apeté, Directeur de cabinet du ministère de l’économie numérique et de la Poste. Celui-ci a, par ailleurs, salué les organisateurs de l’ATP, « qui gagne au fur des années en prestige et en notoriété ».

Au cours de cette édition, des prix ont été attribués à différents acteurs du secteur. L’Award du Meilleur contenu a été attribué à Jumia de Africa Internet Group. Celui du Meilleur Régulateur est revenu à l’Agence de Régulation des Télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI).

Pour cette 12ème édition de l’ATP, NSIA Technologies, devenu depuis peu le premier hébergeur «hyperconvergent » de données en Afrique subsaharienne, a raflé l’Award de la Meilleure initiative privée.

Quant à l’Award de la Meilleure initiative de développement, il est revenu au groupe SEACOM.

Anthony Niamké

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 12/07/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Le printemps des bulldozers

En cette période de saison des pluies, il ne fait pas bon vivre à Abidjan pour ceux qui résident dans les quartiers précaires ou à risques. L’épé...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité