Santé: Les syndicats appellent la ministre Raymonde Goudou à la discussion

Le personnel de la Santé prépare une grève.

 

Il y a de l’eau dans le gaz, du côté du personnel de la santé. Depuis vendredi, la Coordination des syndicats du secteur santé (Coordisanté) a annoncé qu’elle déposerait un préavis de grève pour demander l’amélioration de leurs conditions de vie. Joint ce dimanche par le Journal d’Abidjan, Boko Kouao le porte-parole de cette organisation regroupant 11 syndicats, a précisé qu’ils n’ont toujours pas été approchés par les autorités. Et que par conséquent le préavis sera déposé ce lundi 2 juillet sur la table du ministère de la Santé et de l’hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie. Mais un préavis, dit-il, qui appelle à la discussion. Les médecins, les pharmaciens non enseignants, et tous les autres corps du secteur de la santé sont concernés par ce préavis, d’après M. Kouao. Ils demandent  l’amélioration de leurs conditions de vie et protestent contre la mutation d’une quarantaine d’agents de l’institut de cardiologie. « Nous déposons le préavis de grève pour appeler la ministre de la Santé et de l’hygiène publique à la table de discussion (…) Nous avons sollicité plusieurs fois cette discussion à travers des courriers, sans succès. Si notre préavis n’est pas pris en compte nous entrerons en grève ».

Raphaël TANOH

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel