Grèves des enseignants : Kandia Camara élève le ton

La ministre de l’éducation national, de la formation professionnelle et de l’enseignement technique, kandia Camara à quelque peu laissé éclater sa colère face à un nouveau mot d’ordre de grève lancé la coalition des syndicats du secteur éducation-formation (COSEFCI).

« Trop, c’est trop », a-t-elle  lancé ce lundi 13 mai à son bureau au Plateau au cours d’une conférence de presse.  Indiquant qu’elle se verra dans l’obligation de suspendre le salaire des grévistes et les remettre à la fonction publique, conséquence de leurs actes. Elle invite de ce fait, tous les enseignants à reprendre leurs classes dès demain mardi.  « Nous considèrerons tous ceux qui se mettrons  à la marge de cette décision comme des personnes qui n’ont plus leur place dans l’enseignement, des personnes qui ont d’autres objectifs ».

Par ailleurs, elle-t- indiqué, des mesures règlementaires ont été prises en vue de la bonne continuité de l’année scolaire. Il s’agit du découpage de l’année scolaire et de la date des examens scolaires. Au titre de l’année scolaire 2018-2019, la ministre kandia a annoncé que le programme au niveau de l’enseignement général va fonctionner en deux semestres au lieu de trois trimestres. Quant à l’enseignement technique et la formation professionnelle, le mode de fonctionnement ne changera pas (semestres). En ce qui concerne les dates des examens scolaires, la ministre a indiqué que les examens du CEPE se dérouleront désormais le lundi 1er juillet 2019 au lieu du 5 juin comme initialement annoncé. Les dates des examens du BEPC et du baccalauréat restent inchangées. (Du 17 au 21 juin pour le BEPC et du 8 au 12 juillet pour le BAC.)

Pour rappel, un séminaire a été organisé à Grand-Bassam du 10 au 12 avril 2019, avec l’ensemble des syndicats du sous-secteur éducation, dont la COSEFCI, pour finaliser les négociations sur les différents points de revendications.

 

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 13/02/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

2020 et alors ?  

Alors que s’égrènent les derniers jours de l’année 2019 et que pointent à l’horizon,  les premières lueurs du très attendu 2020, o...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité