Données personnelles : Facebook à nouveau accusé

Le géant des réseaux sociaux a partagé les données personnelles de possesseurs de ces appareils avec une soixantaine de fabricants, affirme le NEW YORK TIMES, dimanche 3 juin. Des révélations, contestées par Facebook, qui pourraient entraîner des sanctions de la part de la Fédéral Trade Commission (FTC).

Facebook avait conclu des accords avec ces marques de téléphones il y a une dizaine d’années, a découvert le quotidien américain. Des accords qui permettent à Apple d’avoir accès à des informations personnelles comme l’identité, le statut matrimonial, l’appartenance religieuse ou encore les penchants politiques de ces internautes. Les fabricants auraient également accès aux mêmes données sur leurs « amis » Facebook, y compris ceux qui auraient expressément demandé que leurs informations ne soient pas partagées avec des tierces personnes.

 

Rachelle Djéhé

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 13/12/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Pacte mondial sur la migration, et après ?

Le Pacte mondial sur la migration des Nations unies, qui a soulevé les critiques des nationalistes et des partisans de la fermeture des frontières, a été formellement appro...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité