Vaccination : La Fondation UBA et Gavi lancent un nouveau partenariat pour l’Afrique

L’Alliance du Vaccin Gavi, et la Fondation UBA, la branche de responsabilité sociale du groupe United Bank for Africa, se sont unis, il y a quelques jours pour renforcer les systèmes de santé et sensibiliser sur la vaccination à travers l’Afrique, dont le top départ devrait être lancé au Nigéria cette année.

« Nous sommes ravis de travailler avec la « Fondation UBA » pour contribuer à travers le Nigeria à la protection des enfants contre certaines maladies les plus mortelles du monde », a déclaré le Dr. Seth Berkley, PDG de Gavi, l’Alliance du Vaccin, avant d’ajouter que « Des systèmes de santé solides et durables sont essentiels pour qu’aucun enfant ne manque de vaccins vitaux. C’est pourquoi ce partenariat fera une réelle différence en réduisant la mortalité infantile et en facilitant la réalisation des objectifs de développement durable en 2030 ».

Ce partenariat avec la « Fondation UBA » vise à recueillir 1,5 million de dollars au cours des deux prochaines années en s’appuyant sur le réseau des partenaires de la banque pour soutenir les programmes de vaccination de Gavi au Nigéria. La Fondation plaidera également en faveur de la vaccination au Nigéria, un pays qui affiche l’un des taux de couverture vaccinale les plus faibles au monde.

Pour le président de la cette Fondation, Kennedy Uzoka, ce partenariat avec Gavi, est une autre opportunité pour améliorer la vie de millions d’Africains.

« Nous sommes fiers du partenariat avec Gavi qui se poursuivra jusqu’à la fin de 2020, deux institutions qui se concentrent sur l’objectif global de fournir des solutions innovantes susceptibles d’accroître la capacité des systèmes de santé en Afrique », a-t-il ajouté.

Au cours des cinq dernières années, plus de 14 millions d’enfants ont été vaccinés au Nigeria contre certaines des maladies les plus meurtrières au monde avec l’appui de Gavi. Si le Nigéria atteint ses objectifs en matière de couverture vaccinale, il pourra prévenir au moins un million de décès d’ici 2028.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 06/12/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité