Salubrité : « Maman Bulldozer » commence par Adjamé

Ce lundi matin marque le début de la « Semaine nationale de la salubrité ». Le boulevard Nangui Abrogoua, allant de la mairie d’Adjamé à la gare nord de la Sotra, va accueillir les bulldozers. Question de mettre de l’ordre sur ce boulevard littéralement avalé par des commerçants. Concomitamment, les marchés et magasins installés de façon anarchique dans les communes comme d’Abobo et de Yopougon seront également rasés.

Déjà ce week-end, la ministre de la Salubrité et de l’assainissement n’a pas chômé. Anne Désiré Ouoloto a surpris, samedi 30 juillet, les commerçants d’Adjamé installés de façon anarchique sur l’axe Fraternité Matin-ex-cinéma Liberté.

En « femme de terrain », elle a elle-même supervisé les opérations, afin de s’assurer de l’effectivité du déguerpissement, et d’éviter tout dérapage. « Elle est venue vers nous, nous a donné du temps pour prendre nos affaires avant de donner l’autorisation aux machines de démolir tout ce qui ne respectait pas les normes de construction », nous a confié Evlyne Dié, une gérante de cabine rencontrée sur les lieux.

Cette phase de l’opération, selon d’autres témoins, n’a enregistré aucune résistance de la part des commerçants. L’heure était plutôt à la désolation, les regards tournés vers des lendemains difficiles et incertains. « Nous avons reçu les mises à demeure le 29 juillet. Et alors que nous pensions avoir encore quelques jours pour trouver d’autres sites, nous avons été surpris par la présence des bulldozers venus nous déguerpir ce samedi 30 », se désole Amadou Garba, commerçant de friperie.

Contrairement à lui, Issouf reste optimiste car ce n’est pas la première fois qu’une telle opération est lancée. « Dans quelques mois, nous reviendrons. Nous sommes habitués », lance-t-il sur un air ironique.

 

Ouakaltio Ouattara.

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 14/06/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Premier ou troisième mandat ?

Longtemps avant l’élection présidentielle de sortie de crise, en 2010, l’on en connaissait les candidats. Pour celle de 2020, il va falloir patienter. Face aux ambitions dive...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité