Malaise au Conseil national de la jeunesse

Le conseil national de la jeunesse de Côte d’Ivoire (CNJCI)  va mal, c’est ce qui ressort du point de presse organisé le lundi 12 février par le Collectif des délégués CNJCI pour le changement. Aux dires de la porte parole de ce collectif monsieur Deby Dobo, « le conseil national de la jeunesse baigne dans une situation de léthargie qui met à mal le bon fonctionnement de la structure ». Après un an d’existence les délégués départementaux continuent de travailler dans des conditions précaires, sans subvention et en désaccord avec le ministère de tutelle sur des questions essentielles..

Créé en vue d’apporter des réponses à toutes ses insuffisances le Collectif entend mener des actions visant à rendre plus dynamique la faitière des organisations de jeunesse de Côte d’Ivoire et en appelle à l’organisation d’un congrès extraordinaire dans les semaines à venir pour les états généraux du conseil national de la jeunesse.

Malick SANGARÉ

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/02/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Ecouter la voix du peuple !

Sous la pression des acteurs économiques, le gouvernement ivoirien a décidé d’abandonner certaines dispositions décriées de la Loi de finances adopté...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité