L’UNESCO et NESTLÉ renouvellent leur engagement pour l’alphabétisation des femmes

« Ne plus jamais retomber dans l’illettrisme » tel est le souhait que ne cessent de répéter les bénéficiaires du projet d’alphabétisation fonctionnelle par le numérique. Ce lundi 15 Avril, la représentante et cheffe du bureau UNESCO Abidjan, Madame Anne LEMAISTRE et le directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire, Thomas CASO, ont signé une Convention qui renouvelle le partenariat entre les deux structures en vue d’alphabétiser les femmes.  Les deux collaborateurs en ont profité pour donner l’information selon laquelle le lancement officiel de la 3ème phase dudit consolidation aura lieu le 23 mai prochain avec la distribution de 510 nouveaux téléphones portables aux « mammies », le surnom donné aux vendeuses de bouillons MAGGI dans les marchés.   « L’objet de ce partenariat concrétise la volonté du groupe Nestlé, à travers sa marque MAGGI, de développer l’économie locale en augmentant les capacités et la résilience des femmes commerçantes. » déclare Thomas CASO.

Pour Anne LEMAISTRE, « cette année est décisive car pour la première fois, nous mettrons en œuvre le projet simultanément à Port-Bouët et à Yopougon. »

A l’en croire, 12 mois complète seront consacrés pour le renforcement des connaissances et compétences acquises sur les deux marchés concernés.

A ce jour, 510 femmes bénéficient de ce projet lancé officiellement à Port-Bouët en 2017 et étendu à Yopougon en 2018.

Marie-Brigitte KOMONDI

 

 

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 09/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité