Prix du gaz : les revendeurs font de la résistance

Encore une autre mésure non respectée.

Le vendredi 05 août 2016, le ministère du commerce annonçait une réduction de 200 francs CFa du prix du gaz butane. Deux semaines après, les prix peinent à baisser.

Au lieu de 5 200 francs CFA, le prix de la bouteille de gaz butane de 12,5 kilos, communément appelée B12, doit passer à 5 035 francs CFA. Quant à celle de 17,5 kilos, son prix doit connaître une baisse de 330 francs, passant ainsi de 7 380 à 7050 francs CFA. Les bouteilles de 25 et 28 kilos, elles, doivent désormais être vendues, respectivement à 10 070 et 11 280 francs CFA, contre 10 540 et 11 805 francs CFA. N’est pas concernée, la bouteille de 6 kilos. Ainsi en a décidé, pour tout ce mois d’août 2016, le ministère du Commerce, en juillet dernier, en application du principe de l’ajustement automatique des prix des produits pétroliers.

Charges élevées

Cependant, certains détaillants ont décidé de ne pas respecter cette décision. Ainsi qu’en témoigne Assita Konaté, ménagère à Cocody St-Jean : « on nous dit que le gaz a baissé, mais je viens de payer 5 500 pour une B12 ! ». Approché pour en savoir plus sur les raisons du maintien des anciens prix, Ousmane Kambiré, revendeur près du marché de Cocody, explique que cette mesure du gouvernement n’est pas faite pour les arranger. Selon lui, le ’ ’ coût du magasin, son aménagement, sa sécurisation, l’impôt dont il doit s’acquitter, ainsi que le salaire à verser au gérant, sont autant de charges qui ne leur permettent pas de réaliser des gains à la dimension de leur investissement. Surtout que « la somme de 2 millions de francs CFA est exigée par les distributeurs pour la livraison de 100 bouteilles de gaz », ajoute-t-il. Par contre, toujours à Cocody, plusieurs boutiques de « Mauritaniens » ont respecté la consigne. Le prix de la bouteille B12, la plus utilisée dans les foyers, y est passée de 5 200 à 5 000 francs CFA, et ce depuis le début du mois d’août, ont affirmé ces commerçants. Même constat dans certaines stations service, qui affichent le prix du B12 à 5 050 francs CFA, soit une baisse de 150 francs CFA.

 

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel