BÚnin : Contr˘le des exportations face Ó la flambÚe des prix

L'Indice harmonisé des prix à la consommation du mois de juin a augmenté de 2,7%, comparé à celui du mois précédent, pour ressortir à 109,2, annonce le Bulletin mensuel des prix à la consommation rédigé par l'Institut national de la statistique et de l'analyse économique (INSAE) béninois, rapporte le média chinois Xinhua. L'évolution mensuelle est imputable essentiellement au renchérissement des prix des biens des fonctions « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (+6,4%) et « Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles » (+1,4%). Selon le gouvernement béninois, cette flambée des coûts des denrées alimentaires découle non seulement de la faible pluviométrie observée depuis la dernière campagne agricole, mais aussi de l'exportation massive de la production vers les pays voisins. Une augmentation des prix dont se plaignent les Béninois, qui espèrent des mesures fortes des autorités. Ces dernières sont déjà, selon des médias béninois, dans l’action. Face à la situation, l'Exécutif a déclenché il y a des semaines un contrôle de l'exportation massive de la production agricole. Près de 3 tonnes de patates douces convoyées vers d'autres pays ont été interceptées le dimanche 11 juillet à Dékanmè, au sud-ouest du pays. D’autres opérations devraient suivre pour limiter le flux des exportations et permettre de contrôler les prix de certaines denrées.

B.S.H.

└ LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 16/09/2021
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Enquŕte et chÔtiments

85 morts, 484 blessés, 225 personnes interpellées, 176 inculpées et 45 placées sous mandat de dépôt : c’est le triste bilan des violences survenues ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité