Un nouveau Premier Ministre au Niger après le coup de force militaire

Alors que la CEDEAO, l'UA et l'ONU appellent au rétablissement de l'ordre constitutionnel, les auteurs du coup de force au Niger ont annoncé lundi 07 août la nomination d'un nouveau Premier ministre dans un communiqué lu à la télévision nationale.

Après le coup de force contre le président Mohamed Bazoum, toujours détenu par la Garde présidentielle, le gouvernement militaire dirigé par le général Abdourahamane Tiani a nommé Lamine Zeine, économiste de formation lundi soir au poste de Premier ministre. Une nomination qui intervient au milieu d'efforts renouvelés pour parvenir à une solution diplomatique à la crise à Niamey.

Mahaman Lamine Zeine, a occupé le poste de ministre des Finances jusqu'à ce que Mamadou Tandja soit renversé lors d'un coup d'Etat en 2010 par le commandant Salou Djibo, avant une élection présidentielle remportée par Mahamadou Issoufou, prédécesseur de Mohamed Bazoum, déchu le 26 juillet dernier.

Ce mardi, 08 août 2023, on apprend dans un courrier daté du 7 août, le refus d'accueillir une délégation conjointe de la CEDEAO, de l’ONU et de l’Union Africaine à Niamey par la junte au pouvoir. Selon le Ministre des affaires étrangères au Niger, l’accueil d’une délégation de la CEDEAO dans le contexte actuel de « colère et révolte des populations contre les sanctions » ne permet pas d’accueillir la délégation « dans la sérénité et la sécurité requise ».

Siondenin Yacouba Soro 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 16/05/2024
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Pour les humains et pour la planète

La 27ème édition de la Conférence annuelle des Nations unies sur le Climat, la COP27, s'est ouverte il y a quelques jours à Sharm El Sheikh, en Égypte. ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité