Exportations : Le cacao et le caoutchouc en hausse

Les exportations des principales matières premières agricoles de Côte d'Ivoire connaissent une hausse. Les ventes à l'international de fèves de cacao ont grimpé de 3,4% entre le 1er octobre, début de la campagne 2018 - 2019, et le 31 mars par rapport à la même période la campagne précédente, totalisant 1 122 397 tonnes (t), selon les données provisoires portuaires rendues publiques fin avril 2019. Sur la même période, les prix bords champs de la grande campagne et de la petite campagne sont restés les mêmes, à 750 francs CFA le kilogramme. Les ventes de produits semi-transformés du cacao ont quant à elles connu une modeste hausse, estimée à 0,6%, soit 227 104 tonnes. À quelques six mois de la grande campagne cacaoyère, si cette tendance haussière se confirme, l’on devrait pouvoir enregistrer une hausse des prix aux producteurs. Concernant le caoutchouc naturel, sur le premier trimestre de l'année civile, les exportations ont fait un bond de 14% par rapport à la même période en 2018, à 201 904 t. Toutefois, comme pour le cacao, l’effet de cette légère hausse n’a aucune influence sur les prix bords champ et donc aucun effet sur les revenus des producteurs. La filière reste dans son ensemble sinistrée à cause de la chute des cours mondiaux. A contrario, les productions cotonnières, qui comprennent aussi de la fibre venant de pays enclavés comme le Mali et le Burkina Faso, ont chuté de 24% entre janvier et mars 2019, à 92 843 t.

Ouakaltio OUATARA

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 26/11/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Le « New deal »

Le « New deal »

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a une nouvelle fois plaidé mardi pour un « New deal » au niveau international et un nouveau co...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité