Budget 2018: L’État en quête de 100 milliards FCFA

En vue de financer les investissements prévus pour le budget 2018, le gouvernement ivoirien a lancé le 16 juillet une opération d’appel public à l’épargne d’un montant de 100 milliards de francs CFA. Portée par le Trésor public, l’opération se déroulera jusqu’au 26 juillet et sera rémunérée à un taux de 6% sur une durée de huit ans (2018 - 2026), avec un amortissement constant annuel du capital avec deux ans de différé.  De source proche du Trésor, la période de souscription, d’une durée de 10 jours, pourrait être raccourcie, prolongée ou déplacée à la discrétion de l’émetteur, après avis du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF). Le prix d’émission de l’obligation est fixé à 10 000 francs CFA, payable en une seule fois à la date de souscription aux guichets des Sociétés de gestion et d’intermédiation (SGI) de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), des Trésoreries et des Agences comptables centrales des dépôts (ACCD) sur le territoire national. Le budget 2018 de l’État ivoirien s’équilibre en ressources et en charges à un peu plus de 6 000 milliards de francs CFA. La chute du prix du cacao a impacté les prévisions du gouvernement, mais, assure une source, le cours mondial de la fève devrait connaitre une hausse lors de la campagne prochaine, prévue pour démarrer le 1er octobre.

Ouakaltio OUATTARA

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel