Entreprenariat : La start-up LIFILED lauréate du concours EDF Pulse Africa Côte d’Ivoire

La start-up ivoirienne, LIFILED a été désignée comme lauréate de l’étape ivoirienne du concours d’innovation « EDF Pulse Africa ». Présent pour la première année en Côte d’Ivoire, le concours organisé sous le haut patronage du ministre du Pétrole, de l'Énergie et des Énergies Renouvelables de Côte d’Ivoire, Abdourahmane Cissé, vise à révéler et accompagner des innovateurs africains engagés pour le développement énergétique du continent. Le lauréat de la Côte d’Ivoire participera à la grande finale qui se tiendra à Paris en novembre.

Créé en 2017, le challenge EDF Pulse Africa se veut soutenir la dynamique entrepreneuriale en Afrique avec deux objectifs, notamment identifier des partenaires potentiels en dénichant les pépites technologiques du continent, soutenir l’innovation en associant les entrepreneurs locaux au développement d’offres innovantes.

Pour l’édition 2019 du challenge, EDF a lancé « EDF Pulse Africa Tour », une tournée africaine visant à sélectionner des candidats au plus près du terrain dans sept pays du continent. Le lauréat de chaque édition nationale se verra attribuer une place dans la grande finale qui se tiendra à Paris en novembre prochain.

La cinquième des sept étapes du « Tour » (après le Maroc, le Sénégal, le Ghana et l’Afrique du Sud), s’est déroulée en Côte d’ivoire, le lundi 30 septembre 2019. L’évènement était placé sous le haut patronage du ministre du Pétrole, de l'Énergie et des Énergies Renouvelables, Abdourahmane Cissé, acteur central et partenaire engagé aux côtés de « EDF Pulse Africa » pour la promotion des énergies renouvelables et le développement des technologies vertes.

Pour cette finale ivoirienne, huit start-ups nationales avaient été sélectionnées pour leurs solutions énergétiques dans deux catégories à savoir, la production électrique off-grid et usages et services d’électricité.

Les entrepreneurs ont pu présenter et défendre leurs projets devant un jury composé d’experts, tels que Samba Bathily, fondateur de SOLEKTRA, Clément Delcourt, Country Manager de SEEDSTARS, Aphi Amoussou Nanan, directrice production électricité de CI-ENERGIES, Fatoumata Sy, senior officer de PROPARCO, Noel Nguessan, fondateur de LONO et lauréat Pulse 2017, Serge Konan Allamy, directeur appui entreprises de la CGECI, Aicha Diaby, fondatrice de AKADI et Eric Lehouelleur, directeur général de ZECI.

C’est ainsi que, l’entreprise LIFILED s’est adjugé le premier Prix dans la catégorie Production d’usages de services électrique, avec des solutions qui permettent d’accéder à internet et à l’électricité grâce à la lumière. L ’accès à l’électricité se fait grâce à des panneaux solaires qui génèrent de l’énergie et celui à internet grâce au système Lifi qui utilise la lumière pour transmettre des données. Pour le Prix « Coup de cœur », il est revenu à la team Tout se transforme avec un projet dont l’activité consiste à recycler des objets et les transformer en luminaires artistiques. Cette solution écologique qui permet de lutter contre la pollution de l'environnement, redonne vie à des matériaux recyclés et favorise la création d’un business à faible coût.

EDF Pulse Africa : soutenir la dynamique entrepreneuriale en Afrique

Avec « EDF Pulse Africa », EDF souhaite se positionner comme un acteur incontournable de l’innovation entrepreneuriale en Afrique et élargir son vivier de futurs partenaires. Le concours s’adresse aux start-ups et aux PME de moins de 50 salariés de 54 pays africains. La sélection dans les pays qui ne sont pas couverts par EDF Pulse Africa Tour se fait via les mêmes modalités que les années précédentes.

Les lauréats de la finale panafricaine bénéficieront de dotations allant de 5 000 à 15 000 euros, ainsi qu’un programme d’accompagnement comprenant, un conseil opérationnel et financier, des partenariats de développement de projets avec des acteurs locaux tel que des incubateurs africains, et avec les experts d’EDF, notamment via sa filiale EDF Pulse Croissance et un accès à l’écosystème d’innovation d’EDF : la R&D et les labos de créativité internes du Groupe.

« Si les objectifs du concours EDF Pulse Africa sont toujours les mêmes, nous ne cessons d’innover pour diversifier les modalités de ciblage de projets pour s’assurer le plus en amont possible de l’adéquation entre la nature des projets, les besoins de l’économie locale et les activités d’EDF dans la région. Cette édition ivoirienne a révélé l’immense potentiel des start-ups du pays. Nous sommes fiers d’encourager ces entrepreneurs ivoiriens, qui ont pu mettre en place des projets ambitieux dont les fondements feront partie des solutions énergétiques de demain », a déclaré Mahamane Sow, directeur général EDF Côte d'Ivoire et président du jury EDF Pulse Africa.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 06/08/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité