Banques : La Société générale CI au vert

La Société générale de Côte d’Ivoire (SGCI) a fait le point de son exercice 2019 le 19 mai 2020, lors d’une visioconférence animée par son équipe managériale. Un bilan satisfaisant pour la banque.

Selon le bilan de l’exercice 2019 présenté par le Directeur général de la Société générale de Côte d’Ivoire (SGCI), Aymeric Villebrun, la banque se porte bien depuis la mise en place en 2019 de son plan stratégique.

Performances Au niveau des indicateurs de performance, les voyants de la SGCI montrent une croissance des encours moyens de crédit de +16%.  La part de marché est quant à elle de 20% sur les crédits et de 18% sur les dépôts (en continu sur l’année). Le PNB est en hausse de +17%, le résultat net en progression de +20% et le ROE s’établit à 24%. L’on note également un profil de risque solide, avec un coût risque limité à Ca 95 bps ; un taux de créances douteuses à 70% et une bonne diversification du portefeuille d’encours de crédit : respect du ratio de division des risques et aucun secteur d’activité ne représente plus de 20% du portefeuille. Des performances dont découle la solidité du bilan, avec un ratio de solvabilité à 12,2% à la fin d’année 2019, contre 10,4% en 2018, alors que le seuil règlementaire est de 9,5%. Ces ratios renforcent les fonds propres de la banque. Le Ratio Loan to Deposit (prêts sur dépôts exprimant le taux de transformation) est de 92% et le ratio de levier supérieur à 8%, contre un minimum règlementaire de 3%.

Faire mieux Pour aller au-delà de ces résultats, la SGCI s’est fixé de nouveaux objectifs pour  2020. Ce sont entre autres l’amélioration de la profitabilité et la création de valeurs pour l’ensemble de ses partenaires ; le maintien de sa position de capital solide ; la poursuite du déploiement de la stratégie digitale et l’amélioration de l’expérience client. Malgré le ralentissement constaté dans tous les secteurs du fait de la crise sanitaire liée à la Covid-19, « il n’y a pas péril en la demeure », assure Aymeric Villebrun. Pour le premier trimestre 2020, la SGCI annonce en effet un PNB de 39,9 GXOF (+21%, encours moyens  de crédit +12%). Selon Aymeric Villebrun, face à la crise économique que va forcément entrainer la pandémie, la SGCI est en train de tout mettre en œuvre pour adapter sa stratégie à la nouvelle donne.

Yvann AFDAL

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 30/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité