Une banque panafricaine fait croître ses revenus bruts de 16%

L’institution financière panafricaine, United Bank for Africa (UBA), a enregistré une croissance à deux chiffres de ses revenus bruts, en hausse de 16% en glissement annuel, soit NGN 258 milliards, par rapport aux NGN 223 milliards enregistrés au cours de la période correspondante de 2017, et ce, malgré un environnement à faible rendement sur ces deux marchés clés, le Nigeria et le Ghana.

Pour les analystes financiers, cette hausse démontre la capacité du Groupe UBA à générer de bonnes performances même à travers différents cycles et environnements commerciaux et économiques.

Selon le rapport déposé le mercredi 29 août à la bourse du Nigéria, la banque panafricaine a enregistré une forte croissance de son résultat d’exploitation qui s’établit à NGN 168,5 milliards contre 161,8 milliards au premier semestre 2017, soit une hausse de 4,1%. Malgré la pression sur les coûts induite par l’inflation au cours de la période concernée, UBA a brillamment clos le premier semestre avec un bénéfice avant impôts de 58,1 milliards de naira. Le bénéfice après impôts a également progressé pour s’établir à NGN 43,8 milliards, soit une croissance de 3,4% par rapport aux NGN 42,3 milliards réalisés au cours de la période correspondante de 2017. Le résultat du premier semestre se traduit en un retour sur fonds propres moyens avant et après impôts de 23% et 17% respectivement.

Les filiales du Groupe UBA continuent de prendre de l’importance, contribuant à hauteur de 40% au bénéfice du Groupe, ce qui, selon les analystes, témoigne de la stratégie panafricaine de UBA et renforce l’objectif de la Banque d’atteindre 50% de bénéfices de la part des filiales du groupe.

« Notre performance au premier semestre reflète la résilience de notre modèle et de nos stratégies commerciaux. Malgré la chute des rendements sur deux de nos principaux marchés, le Nigéria et le Ghana, nous avons enregistré une croissance à deux chiffres du revenu brut. Notre performance démontre le succès de nos initiatives de banque numérique et de nos stratégies axées sur le client », déclare le Directeur Général du Groupe, Kennedy Uzoka.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel