Food for Progress : Le programme lancé en Côte d’Ivoire pour maximiser les opportunités dans le cacao

L’American Space de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, a, le mardi 11 septembre, servi de cadre à l’ambassade des Etats-Unis, pour le lancement  de son  programme dénommé « Food for Progress » dans la filière cacao de Côte d’Ivoire.

Ce programme à but non-lucratif, est un projet d’Activité pour  Maximiser des Opportunités pour le Cacao (MOCA) de Côte d’Ivoire.

« Food for Progress aidera à travailler avec les acteurs du secteur du cacao en Côte d’Ivoire afin d’améliorer l’efficacité des acteurs de la chaîne de valeur du cacao en renforçant les capacités des coopératives et groupements de producteurs, des institutions de recherche, des fournisseurs d’intrants et des transformateurs de cacao », a indiqué la chargée d’affaire de l’ambassade des Etats-Unis, Mme Katherine Brucker.

 A en croire le chef de projet de Cultivating New Frontiers in Agriculture (CNFA)(Cultiver de nouvelles frontières dans l'agriculture), Marc Steen, le MOCA veut à travers ce projet, améliorer, augmenter le commerce du cacao et de ses produits dérivés, améliorer la qualité, la transformation et les techniques post-récoltes et enfin améliorer l’accès aux marchés  et soutenir les producteurs  afin de répondre aux exigences de ces marchés.

Rappelons que le « Food for Progress » est un projet qui a vu le jour en 2017 et s’étendra sur 3 ans. Il est financé par le Département de l’Agriculture des États-Unis à hauteur de  15,4 millions de dollars. Il est aussi mis en œuvre par le CNFA.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité