Lutte contre la faim : Abidjan accueille un Centre d’excellence

Le Centre d’excellence contre la faim et la malnutrition en Afrique sera lancé le 25 mars prochain à Abidjan. La décision d'abriter ce centre avait été adoptée en Conseil des ministres en septembre 2018, avec une ouverture prévue alors pour fin janvier - début février. Le centre est un mécanisme visant à faciliter le partage de connaissances et d’expériences entre les pays de la région pour améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition. C’est aussi une plateforme d’échanges qui permettra un appui technique pour la conception, la gestion et l’expansion de cadres politiques, institutionnels et légaux, ainsi que de programmes durables visant à éliminer la faim et la malnutrition. Les pays de l'Afrique de l'ouest et du centre restent confrontés au problème de la faim et de la malnutrition et ne couvrent les besoins que de 11% de la population infantile. 30% des décès d'enfants de moins de 5 ans dans le monde entier ont lieu en Afrique, ainsi que 30% des cas de malnutrition infantile et 42% des décès maternels. En Côte d'Ivoire, qui n'échappe pas au double fardeau de la malnutrition, le retard de croissance est de 21,6% en matière de malnutrition chronique. La sous-alimentation est de 15,4%, et l'insécurité alimentaire modérée, qui est la forme la plus répandue en milieu rural, touche environ 10,8% des ménages. La Côte d’Ivoire est le 3ème pays à accueillir ce genre de centre après le Brésil et la Chine.

À LIRE AUSSI