Akil Technologies : Une solution pour les experts comptables

Akil est une start-up spécialisée dans le domaine du développement d’applications d’entreprise  web et mobile. Mise en place par trois amateurs de technologie, elle couvre aujourd’hui plusieurs domaines.

Depuis 22 ans qu'il réside aux États-Unis, Abou Koné fait du bénévolat pour organiser des communautés de développeurs en Afrique. Il se rend compte que les développeurs en Côte d'Ivoire sont talentueux, mais qu’il leur faut un coup de pouce pour renforcer leurs compétences et créer une relation avec des clients internationaux. Avec deux autres Ivoiriens, Josselin Kouco et Franck Boni, il fonde Akil Technologies en 2016. L’entreprise de services numériques, créée par 3 personnes, emploie aujourd'hui 11 développeurs à distance, formés localement aux normes de développement internationales, pour des clients ivoiriens, américains et français.

Solutions Akil a pour mission d’accompagner les entreprises en créant des solutions digitales. Elle a la capacité de développer des logiciels en interagissant avec les clients et est également spécialisée en cyber sécurité. L'an dernier, elle a mis en place une solution, Akil cab, première plateforme comptable PAAS (Product) aux normes SyscOhada révisé en Afrique de l’Ouest, entièrement conçue, déployée et maintenue par la société en tant que fournisseur technologique. Elle donne la possibilité aux experts comptables d'offrir à leurs clients l'édition et la télétransmission des états financiers, la saisie d’écritures et la production d’états comptables entièrement dématérialisés. 50 cabinets et experts comptables sont sur la plateforme beta. Soucieux de faire grandir l'écosystème numérique ivoirien, Akil a aussi créé « Code d'Ivoire », la 1ère communauté d'entraide entre développeurs qui compte plus de 300 membres. Puis la première solution en ligne « Declarons.Com », qui  aide les experts et les cabinets comptables à produire les bilans, états financiers et pro-formas aux normes Syscohada révisé. Une deuxième solution a aussi été mise en ligne, « MacomptaOhada ». D’ici fin 2019, Akil cible 1 000 personnes en Côte d'Ivoire, au Bénin et au Sénégal et compte mettre en place Akil Academe, un service dédié à la formation de la jeunesse intéressée par la technologie.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 19/03/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par KODHO

Le monde s’effondre

La maladie à virus Covid 19 a réussi en moins de 4 mois à paralyser le monde entier. Elle est parvenue à rappeler aux hommes leurs limites dans leur capacité à...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité