Sarata KONE THIAM de UBA Côte d’Ivoire, partage son expérience de financière avec les jeunes

Le samedi 6 juin 2020, Mme Sarata KONE THIAM, Directrice Générale de UBA Côte d’Ivoire, a pris part à une conférence de motivation de la jeunesse organisée par « Excelle », un programme qui vise à valoriser l’excellence en Côte d’Ivoire à travers le rapprochement des générations.

L’édition de cette année était axée sur le partage d’expérience avec pour thème : Parcours des loups et louves de la finance ivoirienne.

Outre la Directrice Générale de UBA Côte d’Ivoire, deux autres acteurs majeurs de la finance de la Côte d’Ivoire étaient membre du panel constitué pour l’occasion : M. Stanislas ZÉZÉ, PDG de Bloomfield et M. Hubert Hourizene, Directeur Associé de AMEC Africa.

D’entrée de jeu, Mme Thiam a tenu à indiquer que sa première opportunité d’emploi s’est présentée dans le secteur de la finance et elle y est restée, alors qu’elle avait fait des études d’économies. *À ce propos, elle déclare : « Des décisions de carrières peuvent être prises sur la base de connaissances et d’aptitudes annexes ».

Mme Thiam a souligné ce point pour faire comprendre à la jeune qu’on peut avoir obtenu des diplômés dans un domaine de formation donné, mais se voir embrasser une autre carrière à condition d’être disposé et de continuer d’apprendre.

À la question de savoir comment sa fonction lui permet d’impacter positivement la vie des autres, la DG de UBA Côte d’Ivoire a indiqué que l’établissement qu’elle dirige s’attèle au quotidien à soutenir les acteurs économiques, notamment le secteur public et privé, ainsi que les particuliers. « Notre objectif, c’est de comprendre les besoins des acteurs économiques et de développer des solutions pour y répondre », déclare-t-elle.

« C’est ainsi que nous accompagnons l’État dans le bitumage des routes, l’électrification rurale, la construction d’infrastructures éducatives et sportives. Nous développons également des solutions digitales pour l’optimisation de paiement pour les paysans, ainsi que les étudiants pour qui nous avons mis en place des cartes bancaires qui leur servent aussi de moyen d’identification », a-t-elle illustré.

Au terme de la conférence, les trois panélistes sont tous arrivés à la même conclusion que tout est possible lorsqu’on cultive des valeurs telles que la discipline, le travail et la persévérance.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 02/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité