La société financière internationale et Attijariwafa Bank unissent leurs forces

Un accord visant à soutenir les entreprises et stimuler l’investissement et le commerce transfrontalier en Afrique a été signé le lundi à Abidjan, entre la Société financière internationale (SFI), une branche du Groupe de la Banque mondiale et le groupe bancaire panafricain Attijariwafa Bank.

Ce partenariat porte principalement sur le soutien au commerce et à l’investissement entre l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne dont, le but est de renforcer les échanges entre les pays africains des deux régions.

la SFI et Attijariwafa Bank devront étudier ensemble des projets d’investissements en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne. Aussi, les deux parties s’engagent à «coopérer dans la banque de financement et d’investissement, le financement de projets, ainsi que les instruments de partage de risques».

Le Directeur Général du groupe Attijariwafa Bank, Boubker Jai, s’est félicité que «la SFI et Attijariwafa Banks partagent une vision commune selon laquelle un secteur privé en bonne santé est essentiel pour créer des emplois et stimuler la croissance économique». «Nous bénéficierons de toute l’expertise de la SFI en Afrique et tirerons parti de notre réseau panafricain et de notre connaissance des marchés sur le continent pour offrir des produits et services innovants à nos clients, tels que la banque en ligne ou encore le financement des chaînes de valeur» a-t-il ajouté.

Pour le Vice-Président Afrique et Moyen-Orient de la SFI, Sergio Pimenta, «l’Afrique a un fort potentiel. Mais la faiblesse du commerce transfrontalier et le manque de financements accessibles aux PME freinent la croissance économique» cet accord, devrait aboutir à  la libération du « potentiel du secteur privé africain afin de créer des emplois et contribuer à la lutte contre la pauvreté et les inégalités». 

Rappelons qu’au cours de ces 10 dernières années, la Société financière internationale a soutenu près de 1,4 milliard de dollars (737,31 milliards F Cfa) d’investissements des entreprises de la région du Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena) vers l’Afrique subsaharienne.

Fatoumata Doumbia

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité