Alexis Kalou Zah-Bi L'Ivoirien du téléphone 4G

Son nom ne parle pas encore aux Ivoiriens. Même pas lorsqu’on leur rappelle qu’Alexis Kalou Zah-Bi fait partie des 19 meilleurs bacheliers 1998 retenus pour poursuivre des études supérieures en France. Et pourtant…

Depuis janvier 2015, les passionnés d’appareils mobiles intelligents, ont dû découvrir sur les présentoirs de certains magasins un « ordiphone », dont le nom de marque Izuxe, fait penser à un produit d’origine asiatique. Il n’en n’est rien. Il s’agit du tout premier smartphone 4G, mis au point par l’Ivoirien Alexis Kalou Zah-Bi, ingénieur télé- com sorti d’une Grande école spécialisée française.

Smartpositionnement
« Nous avons compris que ce marché est segmenté en deux parties. Une première tranche qui fait son choix de smartphone en fonction de la marque et né- glige l’aspect technique, et une seconde en fonction du budget et de la performance», explique l’inventeur Kalou Zah-Bi. Sur la base d’une analyse des besoins spécifiques de potentiels clients, l’idée vient à celui qui vit dans l’Hexagone, de mettre sur pied le groupe Itinova. C’est depuis chose faite à Abidjan, avec un capital de 5 millions de francs CFA. L’entrepreneur s’entoure de 10 collaborateurs, lesquels disent de lui qu’il est d’un commerce agréable. Avec ce fouineur et bon manager, l’équipe mène une révolution dans le monde de la téléphonie. L’objectif est de permettre aux utilisateurs d’avoir un pro- duit de meilleure qualité au meilleur prix. La marque Izuxe voit ainsi le jour en 2014, et le smartphone Izuxe M-One « se positionne en haut de milieu de gamme du marché, avec son très bon rapport qualité/prix ». Suit en novembre 2015 l’Izuxe Platinium.

Ambition africaine
Cela dit, en matière de produit commercial, le « zéro défaut » n’existe pas. Le Platinium n’échappe donc pas aux critiques. Certains affirment que l’écran ne résiste pas aux chocs, quand d’autres se disent peu satisfaits de l’autonomie de la batterie et de la perte de connexion au niveau de cer- taines applications. Autant d’avatars qui seront certainement corrigés. D’ici là, le président d’Itinova a confié au ministre Sidi Touré, son ambition de conquérir le marché africain à partir de la Côte d’Ivoire.

Benoît Tanoh

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel