Économie : La Côte d'Ivoire perd son attrait chez les investisseurs étrangers

La dernière étude de l'agence Havas Paris et l'institut Choiseul portant sur le financement de l'économie par les investissements étrangers, n'est pas favorable pour la Côte d'Ivoire.

Alors qu'elle se plaçait dans le classement 2015 de l'agence parmi les cinq pays qui suscitaient le plus d'attrait pour les investisseurs étrangers, la Côte d'Ivoire vient de perdre sa place dans ce classement.

Troisième derrière le Nigeria et le Kenya en 2015, la Côte d'Ivoire a été éclipsée du classement établi par l'agence dans son rapport 2016 portant sur le financement de l'économie africaine par les investisseurs étrangers.

Le rapport souligne que si elle elle ne suscite plus le même intérêt chez les investisseurs étrangers, la Côte d'Ivoire demeure toutefois très attractive pour les investisseurs francophones. L’Éthiopie, le Nigeria, le Maroc, le Ghana et le Sénégal quant à eux constituent désormais les cinq pays pour lesquels les investisseurs étrangers manifestent le plus d'intérêt. L'énergie, les services financiers et le transport se positionnent comme les trois secteurs les plus prometteurs de l’économie africaine sur la période 2016-2020.

Cet attrait pour le secteur énergétique est (...) Lire La suite sur Linfodrome

 

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 19/11/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité