Michel Agounkpeto: « Ecoutez les livres plutôt que de les lire »

Sûr de lui, Michel Agounkpeto espère devenir un repère pour les futures générations.

On le dit souvent, les Africains ne sont pas friands de lecture. Conscient de cette réalité, Michel Agounkpeto a décidé d’exploiter la tradition orale à l’aide des nouvelles technologies, en transformant les écrits en audio.

Au bureau, en voyage, à la maison, restez connectés à vos livres. » Tel est le slogan qui vous accueille sur le site www.zoomvocal.com, initiative du jeune Béninois Michel Agounkpeto, titulaire d’un master en méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises (MIAGE) de l’université de Cocody. Pari risqué Il n’a pour autant pas connu le chômage, comme la plupart des jeunes diplômés en Côte d’Ivoire. Quand il sort de l’université, il fait ses premiers pas en qualité de chargé de projet chez Web-Zone, une agence web. Mais après douze mois d’exercice, Michel décide en mars 2011, alors que le pays est en pleine crise postélectorale, de démissionner et de voler de ses propres ailes. « Je ne m’y sentais plus à l’aise et j’avais envie d’entreprendre.» Les idées claires sur son projet, il met sur le marché un logiciel de gestion pour les agences de voyages. Il n’en vendra que deux en un an, à raison de 300 000 francs CFA l’unité. Un fiasco face auquel il ne baisse pas les bras pour autant. Même s’il ne touche pas le fond, il voit ses économies s’amenuiser. La tête pleine d’idées, il décide de se lancer dans une autre aventure.

Ecouter plutôt que lire Pour Michel, 35 ans, « si nous n’avons pas le temps de lire, nous pouvons au moins l’avoir pour écouter, « à l’arrêt de bus, en véhicule ou en tout autre endroit ». En 2015, avecsix associés, il créer une plateforme audio permettant d’écouter les livres plutôt que de les lire. « J’aimais écrire du code tout en lisant et j’ai compris qu’il fallait résoudre cette équation. C’est de là que tout est parti », lance-t-il. En 2016, la plateforme enregistre plus de 2 000 inscrits et la structure compte 150 ventes. Pas assez pour soutenir les investissements. La jeune équipe lorgne les 60 000 étudiants de l’université de Cocody, où un sondage réalisé il y a peu donne 89% de personnes intéressées par la plateforme. « La différence entre les diplômés ici en Afrique et ceux de l’Europe, c’est la lecture. Avec les mêmes diplômes, ceux de l’Europe ont une avance sur les nôtres, car ils ont un accès plus facile aux livres. Ce n’est pas une fatalité, nous pouvons changer la donne », croit fermement Michel, qui soutient que l’autre objectif de cette plateforme est d’accompagner le système éducatif ivoirien.

Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel