Karité : 7 milliards pour pérenniser la filière

L’Alliance globale de karité (AGK) et l’Agence américaine pour le développement international (USAID) ont conclu un partenariat d’un montant de 13 millions de dollars US (soit près de 7 milliards de francs CFA) pour l’amélioration et la production du karité en Afrique et dans le monde. « L’industrie du karité est en plein essor, c’est ainsi que les sociétés privées, les gouvernements et les bailleurs de fonds s’empressent d’y investir davantage aux fins d’assurer une production pérenne et d’augmenter la rentabilité au profit des femmes », a indiqué le président de l’AGK, Moumouni Konaté, cité dans un communiqué de l’ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire. Ce partenariat vise 16 millions de femmes exerçant dans le secteur, dans le but de leur permettre d’améliorer leurs revenus. « Nous sommes vraiment fiers de ce partenariat et de collaborer dans la mise en œuvre de ses activités », a indiqué le directeur du bureau Afrique de l’Ouest de l’USAID, Alex Deprez. Ces fonds vont permettre de construire 20 dépôts au profit des groupements de femmes, renforcer leurs capacités et améliorer leurs revenus. Cette somme servira aussi au reboisement (karité) et à une gestion efficace de la flore et de la faune dans 6 pays d’Afrique de l’Ouest : Côte d’Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Mali, Ghana et Nigeria.

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité