Le Premier Ministre rassure sur la soutenabilité de la dette et l’impact positif de la croissance

Le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly a réaffirmé la volonté du gouvernement ivoirien, ce 17 septembre à la primature au Plateau-Abidjan, a emmener le taux annuel moyen de 8% sur la période 2018-2020, l’inflation en dessous de 2%, d’un déficit budgétaire et une dette sous contrôle, tout en préservant les équilibres macro-économiques conformément à nos engagements avec le Fonds monétaire international (FMI).

Abordant le sujet du taux d’endettement qui est de 70% dans l’espace UEMOA, le Chef du gouvernement a affirmé qu’il est  projeté à 42,7% à fin 2018. Il a, par la suite rassuré la population sur la maîtrise de cet endettement et l’impact positif de la croissance de l’économie sur l’amélioration des conditions de vie des populations

Poursuivant, Amadou Gon Coulibaly a  souligné que « s’endetter, pour réaliser des projets qui vont créer la richesse pour le pays est une bonne chose » avant d’ajouter que le gouvernement travaille à la soutenabilité de la dette, « car notre objectif n’est pas d’hypothéquer l’avenir des générations futures avec un pays surendetté ».

En outre, sur la croissance économique, Amadou Gon a indiqué qu’elle a permis la création effective d’une classe sociale moyenne en Côte d’Ivoire. Il a révélé qu’au niveau de la structure économique, le secteur secondaire est en nette progression, comparé aux secteurs primaire et tertiaire.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 06/12/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité