Florence Koné : De la biologie aux grillades

Florence Koné veut aller plus loin et plus haut.

Elle est dans l’événementiel, la communication et l’édition. Mais Florence Koné reste une scientifique dans l’âme, avec tout le pragmatisme qui va avec. biologiste, elle a trouvé sa voie après avoir embrassé plusieurs activités professionnelles.

Il est possible de démarrer une activité malgré des moyens limités. Il faut éviter de surinvestir au départ. On peut avoir des idées, et ne pas disposer de gros moyens, ce qui oblige à structurer son projet et bâtir un business plan », lance Florence Koné. Un conseil tiré de son expérience personnelle, du haut de ces 46 ans. Titulaire d’une maîtrise de biochimie obtenue à l’université de Cocody, suivie de stages à l’Institut Pasteur, en microbiologie des aliments, Florence entre aux Grands Moulins d’Abidjan en tant que responsable assurance qualité en 1994. Ses performances la conduisent à Nestlé Côte d’Ivoire en 1997, puis au groupe SIFCA en 2002. Déjà deux ans plus tard, elle quitte ce groupe pour se mettre à son propre compte.

Briser les barrières
« J’ai dû partir du groupe SIFCA pour créer « Advantage », avec dans mon esprit, une idée claire de ce que j’avais envie de faire. On ne finit jamais d’apprendre», lance-t-elle fièrement, tout en regardant son parcours. Le Festival des grillades d’Abidjan, créé en 2004, est son événement Florence Koné veut aller plus loin et plus haut. maison, qui a su au fil des ans se hisser en tête des opérations de communication grand public. Si bien qu’il est devenu l’un des événementiels les plus copiés en Afrique.

Grillades à gogo

L’intérêt de Florence Koné pour tout ce qui touche à l’alimentaire est venu de son passage à Nestlé, puis au sein du groupe SIFCA. Pour cette neuvième édi- tion du Festival des grillades d’Abidjan, qui se tient les samedi 10 et dimanche 11 septembre, l’entrepreneure attend 120 000 personnes, qui seront servies par 50 « braiseurs », choisis parmi les meilleurs. en avant-première de cette édition, qui se déroulera au Palais de la culture de Treichville, se tiendra un barbecue géant, le jeudi 8 septembre. Suivra une soirée privée animée par l’artiste Zahara.

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/01/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

La saison des tangos …

Ils ont tous baissé le ton d’un cran, sans que cela ne soit synonyme d’un abandon des ambitions à quelque deux petites années de l’échéance de 2020...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité