La BCEAO attend une reprise de la croissance à 2,1% au 3ème trimestre

Après un deuxième trimestre morose, marqué par la pandémie de la Covid-19 et ses effets dans la sous-région, la Banque centrale des huit États de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) table déjà sur une reprise de l’activité économique d’ici septembre 2020, avec à la clé un taux de croissance de l’ordre de 2,1% en glissement annuel. Selon sa note de conjoncture économique de mai 2020, ces chiffres sont attendus suite à un deuxième trimestre qui aura enregistré une baisse de l’activité (- 6,2% au lieu de - 2,6% anticipé précédemment). En variation trimestrielle, indique la BCEAO, le taux de croissance resterait négatif pour le deuxième trimestre consécutif (- 7,9% au deuxième trimestre 2020, après une réalisation de - 1,0% au premier trimestre). « Une contre-performance serait enregistrée au deuxième trimestre 2020 au niveau des activités commerciales, des bâtiments et travaux publics, industrielles et de services, en conséquence aux mesures de prévention prises par les États de l’Union, restreignant ou interdisant certaines activités », relève l’institut d’émission, basé à Dakar. Il faut noter que l’ensemble des secteurs serait concerné, malgré la reprise amorcée au niveau de la plupart des pays partenaires commerciaux de l’Union. « Les économies de l’UEMOA seraient tirées à la baisse par le reflux de la demande intérieure, ainsi que la lente reprise de certaines activités (transports, tourisme, etc.), du fait des retombées de la pandémie de Covid-19 », note la BCEAO. 

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité