Déforestation liée au cacao : Nestlé investit 1,5 milliard de FCFA dans la lutte

Le groupe Nestlé vient signer un protocole d’entente avec le ministère ivoirien des Eaux et forêts pour la conservation et la réhabilitation de la forêt classée de Cavally, en misant sur la lutte contre la déforestation liée au cacao. Ce projet, d’un montant avoisinant deux milliards de francs CFA, permettra à la SODEFOR et à la Fondation Earthworm de travailler en synergie avec les autres parties prenantes. On se souvient qu’en 2017 l’entreprise agroalimentaire avait rejoint l’initiative Cacao & Forêt (ICF) pour contribuer à mettre fin à la déforestation, en partenariat avec la Côte d'Ivoire, le Ghana et des acteurs de l'industrie du cacao et du chocolat. Ce protocole vient renforcer l’engagement de Nestlé dans la lutte contre la déforestation. La contribution du groupe suisse s’élève à environ 1,5 milliard de francs CFA. « La lutte contre la déforestation liée au cacao fait partie de l'ambition de Nestlé de transformer sa chaîne d'approvisionnement agricole, en la rendant plus respectueuse du climat et plus résiliente. Cette décision s’inscrit dans le cadre de notre engagement dans la lutte contre le changement climatique et contribuera à l'atteinte de notre objectif Zéro émission net d'ici 2050 », déclare le Vice-président exécutif, Directeur des opérations Magdi Batato. Pour le ministre des Eaux et forêts, Alain-Richard Donwahi, ce partenariat vient renforcer la Côte d’Ivoire dans la lutte contre la déforestation causée en partie par la culture du cacao et à renforcer la résilience des communautés et des producteurs.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 06/08/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité