Ismael Koné, Plane sur l’agro-alimentaire

Evoluant dans l’agro-alimentaire, Ismael Koné figure dans le top 20 de l’institut Choiseul des jeunes leaders africains dans l’agro-alimentaire en 2017. Jeune dynamique ivoirien, il doit son succès à plusieurs années de dur labeur.

Depuis 2014, l’Institut Choiseul met en avant les jeunes dirigeants économiques africains de 40 ans et moins appelés à jouer un rôle majeur dans le développement économique du continent dans un avenir proche. Pour son édition 2017, l’ivoirien Ismael Koné figure en bonne place sur cette liste aux cotés de trois autres de ces compatriotes.Ils sont à la tête de grandes entreprises, dirigeants de PME, investisseurs ou porteurs de projets personnels structurants et ils ont tous en commun l’excellence de leur parcours, des réseaux influents, un potentiel hors norme et une capacité à faire sans commune mesure
Une tête pleine Passionné des finances, ce titulaire  d’un Bac+5 en management financier n’est pas un novice du monde de la finance. À 40 ans aujourd’hui, cet ancien de HEC Paris a occupé , depuis 2002, des postes de responsabilités dans plusieurs structures prestigieuses. Sa carrière il la débute dans un cabinet de courtage avant d’atterrir en septembre 2002 à Ernst & Young – Côte d’Ivoire en qualité d’auditeur. Ismael Koné, qui n’est pas du genre à faire du sur place, après trois années dans ce secteur, décide de tenter sa chance en banque. Comme s’il avait une clé magique lui permettant d’ouvrir des opportunités, il atterrit en décembre 2005 à Bridge bank group (Côte d’Ivoire) en qualité de Chargé d’affaires pour les Grandes entreprises. L’expérience accumulée lui permet de glisser en 2007 dans le secteur du cacao, poumon de l’économie ivoirienne. Une ascension qui le positionne à la tête d’Africa Sourcing qui compte plus de 200 salariés. Sa mission principale, mettre en place une politique d’achat des produits café et cacao. L’expérience est enrichissante et Ismael semble avoir trouvé le cadre parfait qui correspond à son profil car en plus de la Côte d’Ivoire, il est chargé de la direction des représentations du groupe Armajaro au Cameroun, au Togo et en Guinée. Il cumule d’ailleurs depuis 2012 cette fonction avec celle d’administrateur membre du Conseil d’administration du Conseil Café Cacao de Côte d’Ivoire représentant les exportateurs de fèves. Un parcours qui n’a pas échappé à l’œil du jury de Choiseul 100 Africa d’abord pour sa première édition en 2014 et pour celle de 2017.
Ouakaltio OUATTARA

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 16/11/2017
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Rendez-vous manqué !

Le maigre espoir de voir l’équipe nationale en Russie en 2018, lors de la Coupe du monde de football, s’est envolé à la 25ème minute du match contre le Mar...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité