3 questions à Ismaël Boga N'guessan

Commissaire général du SIA

1 - Qu’est-ce qui justifie l’organisation du SIA ? Quels en sont les objectifs ?

Il s’agit de la 1ère édition du Salon des infrastructures d’Abidjan (SIA). Nous avions noté qu’il y avait plusieurs segments d’activités qui opéraient dans le domaine des infrastructures, dont les activités n’avaient pas été couvertes par le premier salon. L’idée est donc de l’élargir pour offrir aux membres de ce groupement la possibilité de promouvoir leurs différents métiers. Le SIA 2016 est un salon qui toucherait plus aux besoins des membres du Groupement ivoirien des travaux publics (GITP.)

2 - « Infrastructures en Côte d’Ivoire, défis et opportuni- tés », que recouvre ce thème ?

Plus que jamais, notre développement est jugé à l’aune de la qualité de nos infrastructures. Ce salon offre de véritables opportunités à saisir. Le plan national de développement des infrastructures est un plan ambitieux et gigantesque. Ce salon est donc, quasiment, un « Investir en Côte d’Ivoire » qui traite des aspects liés aux infrastructures.

3 - Quels sont les points forts de ce salon ?

Pour les 5 000 visiteurs attendus, ce salon offre d’abord une partie exposition. L’opportunité sera donnée aux exposants de faire des démonstrations en vue de montrer les capacités des équipements qui seront présentés. Un volet économique permettra aux différents acteurs d’avoir une perspective sur les niveaux d’investissements qui vont être faits dans le secteur. Enfin, dernier élément important, c’est le volet renforcement des capacités dans le secteur. C’est une opportunité pour les acteurs de parler avec des experts d’ici et d’ailleurs sur plusieurs thématiques. 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 19/04/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Libérez la parole !

Libérez la parole ! La parole libère, dit l’adage, et, de plus en plus, les Ivoiriens la demandent. Non pas seulement sur les réseaux sociaux ou dans les bureaux et ...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité