Transport, énergie et agriculture au cœur des priorités de la BAD en Côte d'Ivoire

Le triptyque transport, énergie et agriculture, moteur de la croissance ivoirienne, est au cœur des investissements de la Banque africaine de développement (BAD). Selon les chiffres officiels de l’institution financière africaine, le transport vient en  tête des investissements avec 56,3% suivi de l’énergie 28,8% et de l'agriculture avec 11,8%.

Selon la ministre ivoirienne du Plan et du développement, Nialé Kaba qui s’exprimait à cet effet à l’ouverture d’un dialogue de haut niveau sur le Document combiné de stratégie pays (DSP 2018-2022) et de revue de la performance du portefeuille pays (RPPP) pour la Côte d’Ivoire conjointement organisé par la BAD et le gouvernement ivoirien le 04 septembre de 2011 à 2017, le taux d’investissement est passé de 2,6% à 6,8% du côté du public. Les investissements privés quant à elles, sont passées d’environ 6,3% en 2011 à plus de 14,3% en 2017.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 18/10/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité