Supermarchés : Fonctionnement à double régime

La maladie de Covid-19 n’a pas sinistré tous les secteurs. Parmi ceux qui se portent plutôt bien figurent en bonne place les grandes surfaces. Toujours bondés de monde, ces espaces commerciaux ont même recruté du personnel.

Mi-mars, quand la Côte d’Ivoire enregistre ses premiers cas déclarés positifs à la Covid-19, le vent de panique qui s’empare des Abidjanais craignant le confinement entraine un assaut sur les grandes surfaces. La fermeture des autres lieux de commerce, des bars et autres contribue à transformer certaines habitudes et augmentent la clientèle des supermarchés. Sous pression au départ, ceux-ci mettent en place une politique de limitation du nombre de produits par client. Mais, avec les ravitaillements fréquents, celle-ci est vite oubliée.

Boom Depuis mars, les semaines se suivent et se ressemblent pour les grandes surfaces. Même si les boutiques de fast-food qu’elles abritent misent désormais sur les livraisons à domicile ou au bureau et optent pour les « à emporter », les rayons des produits de grande consommation continuent de refuser du monde. « La clientèle a augmenté. Nous sommes passés du simple au triple de nos activités depuis le début de la Covid-19. Cela nous a contraint à recruter du personnel, notamment des caissiers et des agents de sécurité » explique l’un des gérants d’un hypermarché du groupe Prosuma. Selon lui, le groupe, qui comptait environ 600 employés fin 2019, est passé à plus de 800 membres du personnel, avec le recrutement de plus de 100 caissières notamment. Avec un chiffre d’affaires d’un peu plus de 250 milliards en 2019, ce gérant pense qu’avec le boom enregistré entre mars et mai, notamment à cause de la crise sanitaire et du mois de Ramadan pour les Musulmans, il pourrait frôler la barre des 300 milliards à la fin de 2020. « Si la tendance se poursuit ainsi sur encore deux mois, les grandes surfaces pourront se frotter les mains, car elles pourraient réaliser en quatre ou cinq mois de bons rendements », ajoute-il. « Chaque semaine, plusieurs grandes surfaces renouvellent leurs stocks. C’est notre manière à nous d’assurer l’approvisionnement des ménages en cette période difficile », explique un employé de Carrefour. Tout en notant que les boutiques de vêtements tournent au ralenti, il ajoute que les ventes de produits de grande consommation ont également connu une flambée dans les deux grandes surfaces propriétés de cette firme à Abidjan.

Yvann AFDAL

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 30/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité