Coopérative : Inauguration d’un projet d’électrification solaire pour l’autonomisation des femmes du Nord

Neuf mois après l’interpellation du président Emmanuel Macron par une représentante des Solar Mamas au 1er Sommet de l’Alliance solaire internationale, Schneider Electric, l’Agence Française de Développement et l’Institut Européen de Coopération et de Développement viennent de concrétiser un projet d’électrification de la localité de Donvagne, au nord de la Côte d’ivoire.

C’est en présence du Ministre de l’Energie de la République de Côte d’Ivoire Thierry Tanoh, du directeur général de l’AFD, Rémy Rioux et de l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire Gilles Huberson, que le directeur de développement durable de Schneider Electric Gilles Vermot Desroches et le directeur Côte d’Ivoire de l’IECD Patrick SEKONGO, ont remis ce jeudi 29 novembre, un ensemble de kits solaires à la Solar Mama de Donvagne, Mme Marina KRA AFFAOUA, représentante des femmes entrepreneurs en milieu rural du village. Dans cette localité, ce projet a permis la distribution d’une centaine de kits solaires et lampes portables pour les ménages les plus défavorisés, mais surtout d’équiper la coopérative de femmes d’un moulin, d’un pétrin et de réfrigérateurs alimentés par un mini-grid solaire de 25 kWc afin d’accélérer son développement économique. Outre la fourniture d’équipements, l’ONG IECD déploie un programme d’accompagnement de la coopérative et d’une vingtaine d’entrepreneurs du village, afin d’assurer la pérennité des installations et maximiser les impacts sur l’entrepreneuriat.

Pour mener à bien ce projet, Schneider Electric et sa Fondation, sous l’égide de la Fondation de France, ont mobilisé l’ensemble de l’écosystème de Donvagne et de nombreux partenaires à savoir l’association des jeunes, la coopérative des femmes, la mutuelle de développement etc.

Tout le village de Donvagne bénéficiera des retombées de ce projet qui s’inscrit dans le programme de Schneider Electric d’accès à l’énergie construit autour de trois piliers : la formation d’un million de personnes pour l’accès à l’énergie avant 2025 ; deux fonds d’investissement pour dynamiser les startups ; et l’installation de plus de 1 000 mini-grids en Asie et Afrique.

Pour rappel, les Solar Mamas sont des femmes entrepreneurs en milieu rural formées au métier de technicienne solaire en Inde par l’ONG Barefoot Collège.

Marie-Brigitte KOMONDI

 

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 10/01/2019
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

L’Afrique a-t-elle tourné le dos aux putschs ?

Les coups d’État peuvent-il encore prospérer en Afrique ? Si l’armée zimbabwéenne a obtenu par force la démission de Robert Mugabe en 2017, les arch...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink panel bypass shell wso shell evden-eve-nakliyat hacklink satış hacklink paykasa hacklink hacklink satış hacklink panel hacklink al hacklink satis hacklink hacklink Google film izle porno porno izle porno seyret seks hikayeleri evden eve nakliyat istanbul evden eve nakliyat nakliyat nakliye