Grands travaux : cap sur le 4è pont, la baie de cocody et le métro d'abidjan

La future marina de Cocody fait partie des grands projets dans la ville d’Abidjan.

Selon la 15è édition du rapport « Perspectives économiques en Afrique », la tendance d’une croissance économique forte enregistrée ces 4 dernières années devrait se poursuivre en 2017. Le gouvernement a pris des dispositions.

Pour l’année 2017, l’État ivoirien devrait se doter d’un budget de 6 501 mil- liards de francs CFA, dont près du tiers sera consacré aux dépenses d’investissements. Celui-ci devra être voté en plénière, dès les premiers jours de la nouvelle année, par les députés élus le 18 décembre. Ce projet a déjà été adopté le 28 novembre dernier par la Commission des Affaires économiques et financières du parlement sortant. Donnant les détails de ce budget le 3 octobre lors d’une conférence de presse, le Ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’État, Abdourahmane Cissé, a indiqué que plusieurs projets prioritaires avaient été retenus dans le domaine du développement des infrastructures.

Focus sur Abidjan

Premier projet, la construction du pont Yopougon-Attécoubé, dont les travaux bénéficieront d’un financement immédiat de 55,3 milliards de francs CFA sur les 150 milliards nécessaires. L’ouvrage devrait fournir aux Abidjanais un troisième axe routier pour rallier les communes voisines de Yopougon et d’Adjamé, désengorgeant ainsi les axes déjà existants. La seconde édition du Salon des infrastruc- tures d’Abidjan (SIA), au mois de novembre dernier, a été l’occasion pour le ministre des Infrastructures économiques, Patrick Achi, d’annoncer le démarrage du renforcement de la voirie d’Abidjan. Une enveloppe de 20 milliards est prévue pour répondre aux besoins prioritaires dans le secteur des infrastructures urbaines. Le projet du train urbain d’Abidjan, dont le premier coup de pioche devrait être donné très prochainement, est porté par une joint-venture, à travers la Société abidjanaise de transport du rail (STAR). Ce pro- jet, également connu sous l’appellation « métro d’Abidjan », devrait coûter 1 milliard d’euros (656 milliards de francs CFA).

Nouveau visage

Enfin, pour ce qui est de l’aménagement de la baie de Cocody, après la première phase lancée en janvier dernier et un niveau de réalisation avoisinant les 60%, la seconde, portant notamment sur les ouvrages de franchissement, l’aménagement d’une marina et l’ouverture d’une embouchure, devrait démarrer dans les meilleurs délais. Toutefois, tout dépendra d’une levée de fonds auprès d’Attijariwafa bank, en vue de mobiliser 16 milliards de francs CFA.

Benoît TANOH

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel