Banque : La SGCI enregistre une hausse de +17% sur l’exercice 2019

La Société Générale Côte d’Ivoire (SGCI) a présenté le lundi 18 mai 2020 ses résultats financiers sur l’exercice 2019 et de ses perspectives à venir par visioconférence aux acteurs de la finance et de l’écosystème bancaire de Côte d’Ivoire ainsi qu’à la presse. Cette session a été animée par l’équipe dirigeante de la SGCI, chapeautée par son Directeur général, Aymeric Villebrun.

Pour l’exercice 2019, l’institution financière enregistre une hausse de +17% par rapport à l’exercice 2018 avec le Produit Net Bancaire (PNB) s’établissant à 150 milliards de franc CFA. Avec une croissance dynamique de l’activité avec un fonds de commerce (nombre de clients actifs) en progression de +10% pour un résultat net de +20%.

Avec une part de marché de 20% sur les crédits et 18% sur les dépôts enregistrés en 2019, la Société Générale Côte d’Ivoire confirme ainsi sa position de leader sur le marché bancaire ivoirien.

Si la banque est parvenue à réaliser cette belle performance, tout a été possible grâce à la dynamique commerciale déclinée de son plan stratégique « RISE » (contribuer au développement durable de l’Afrique), une bonne maîtrise de ses coûts et sa politique de gouvernance.

Pour ce qui est du développement de sa base client, la SGCI a procédé pour l’année 2019 à l’élargissement de son maillage géographique avec l’ouverture de 75 agences, 18 espaces libre-service et deux agences spécialisées (Banque patrimoine et Maison de la PME). La clientèle de la banque a aussi bénéficié des efforts de digitalisation de son offre avec l’internet banking et la participation de la SGCI à des évènements clients.

En 2020, la banque entend poursuivre l’exécution de son plan stratégique en continuant à déployer sa stratégie digitale et renforcer la dématérialisation de ses services visant à améliorer l'expérience client.

Toutefois, avec la pandémie du Covid-19 que connaît le monde entier, si la SGCI n’a pas enregistré d’effet négatif au premier trimestre de 2020, elle pourrait tout de même ressentir des conséquences économiques sur sa performance du deuxième trimestre de l’année avec les mesures sanitaires mises en place par l’État de Côte d’Ivoire en mars dernier.

Anthony NIAMKE

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 30/07/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

Le cas Floyd

Trayvon Martin ? Décédé ! Eric Gardner ? Décédé ! Michael Brown ? Décédé !  Atatiana Jefferson, J...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité