Akendewa-Tech Hub reve d'étendre sa toile

Jean Patrick Ehouman n’a pas encore fini de tisser sa toile.

Au départ en 2009, l’idée était de promouvoir les usages de l´Internet et du mobile en Côte d’Ivoire. Sept ans plus tard, Akendewa, l’ex-ONG, est devenue le premier Tech hub ivoirien.

A kendewa-Tech Hub est le tout premier espace de travail où se concentrent des porteurs d’idées novatrices en matière de Technologies de l’information et de la communication (TIC). Au bout de trois ans, une cinquantaine de jeunes porteurs de projets ont développé vingt-deux projets technologiques. Même si, pour l’heure on ne parle pas chiffre d’affaires. Jean-Patrick Ehouman, 35 ans, président fondateur d’Akendewa-Tech Hub, affirme: « …Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli». Allusion à l’action « #civSocial », qui a permis de sauver 82 vies pendant la crise post-électorale de 2011. Initiative récompen- Économie sée en octobre 2013 par le prix CEPS-UNESCO d’une valeur de 10 millions de francs CFA. Ambitions africaines Désormais, comme l’araignée, son logotype, Akendewa Tech Hub s’engage à étendre sa toile pour devenir le plus gros Tech-Hub d’Afrique francophone. Ambition de départ ravivée après la participation de Jean-Patrick au programme « Young African Leaders Initiative » (YALI) aux États-Unis en 2014. « La principale raison pour laquelle j’ai participé à YALI, je me suis donné pour mission de dynamiser l’écosystème des technologies en Côte d’Ivoire», explique cet informaticien formé en France. En juillet 2015, l’entrepreneur sera honoré au même titre que 500 jeunes leaders prenant part au 6ème Sommet mondial de l’entreprenariat à Nairobi. L’opportunité lui est donnée de partager le même podium que le président Barack Obama lors de la cérémonie d’ouverture, pour y délivrer un discours. Et depuis, le jeune entrepreneur est devenu quasiment inaccessible. C’est du moins ce que disent certains de ses compagnons d’Alldeny CI, jeune entreprise dans le domaine de la programmation, du développement d’applications web et mobile. Rien de tout cela, expliquent ceux qui affirment qu’en réalité, l’homme passe une bonne partie de son temps entre conférences dans les grandes écoles de la place, et voyages à l’étranger pour honorer des invitations, ou prendre part à différentes rencontres.

Benoît Tanoh

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel