Sébastien Kadio-Morokro: un héritier qui carbure au pétrole

Sébastien Kadio-Morokro, porte-flambeau de la jeune génération.

Directeur général de Pétro Ivoire, sébastien Kadio-Morokro occupe cette année le 7ème rang du classement Choiseul des « 100 leaders économiques Africains de demain ». Il garde ainsi la tête du peloton ivoirien.

Sébastien Kadio-Morokro n’a que 35 ans. Il est pourtant, depuis 2010, le directeur général de Pétro Ivoire, distributeur de produits pétroliers et gaziers. Cet économiste de formation a repris avec succès les rênes de l’entreprise créée en 1994 par son père Mathieu KadioMorokro. Pour preuve, il vient d’être classé 7ème de l’édition 2016 dans le classement Choiseul des 100 « Leaders économiques Africains de demain », et avait obtenu en mars dernier la distinction de « Young CEO of the year », dans le cadre de l’Africa CEO Forum. Pétro Ivoire, qui réalisait un chiffre d’affaires de plus de 87 milliards de francs CFA, a dégagé un bénéfice de 200 millions en 2015.

L’Héritier

Visiblement, le jeune chef d’entreprise marche dans les pas de son père. De quoi réjouir celui qui, après 23 ans de carrière chez Shell, a créé Petro Ivoire en 1994, avec des partenaires et un capital social de seulement 104 millions de francs CFA. Six ans après l’accession de Sébastien aux commandes, en dépit des difficultés liées à l’impact de la crise post électorale, Petro Ivoire vient de réussir une levée de fonds de 5 milliards de francs CFA, qui devraient notamment lui permettre de refinancer l’acquisition par un prêt en 2014, du réseau Essenci, riche de 25 stations-services. L’occasion de poursuivre le développement futur de la société, comme le révèle son directeur général : « dans les cinq ans qui suivent, nous voulons arriver à environ 80 stations », 11 explique Sébastien KadioMorokro. Sous sa houlette, Pétro Ivoire a développé son réseau de 32 à 67 stations, en seulement 3 ans, ainsi que les capacités de la SAEPP, une co-entreprise créée en 2009 avec le français Total et le suisse Geogas. Cette filiale dispose aujourd’hui d’une capacité de stockage de plus de 3 000 tonnes de gaz.

Benoit Tanoh

À LIRE AUSSI

L’Hebdo - édition du 15/11/2018
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Ouakaltio OUATTARA

Nouvelle génération

Ce n’est pas la première fois que le Président Ouattara lâche les mots « nouvelle génération ». Mais, après avoir ouvert la porte a...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité

hacklink satış evden eve nakliyat halı yıkama bmw yedek parça hacklink panel hacklink panel