Carol Hien : Oser pour réussir

Caroline Hien est une jeune entrepreneure âgée aujourd’hui de 29 ans. Elle est la fondatrice de l’entreprise Carol’s, spécialisée dans la production de jus naturels.

« Oser pour réussir », ainsi se résume la vie de Caroline Hien, née le 24 décembre 1990 à Bouna, dans le Nord-est de la Côte d’Ivoire, et devenue entrepreneure à l’âge de 27 ans. Élevée par des parents adoptifs, elle n’a pas eu la chance de faire des études. La jeune dame regagne Abidjan peu avant 2016, pour des raisons indépendantes de sa volonté. Dans cette grande ville, où l’on doit se battre pour sa propre survie, elle se retrouve coiffeuse dans un salon et elle concilie boulot et école. Elle apprend à lire et à écrire. Désormais sortie des « ténèbres » de l’analphabétisme, et avec l’aide de son conjoint, elle se lance dans une aventure entrepreneuriale pour produire de la confiture faite maison à base de fruits locaux, 100% naturels.

Démarrage fulgurant En juillet 2016, ce « petit business personnel » devient une société à responsabilité limitée (SARL) et va au-delà des confitures en ajoutant des épices africaines à son offre. Avec ce projet, « Carol's Confiture », elle remporte le 1er prix, « Prix Alassane Ouattara », d’une valeur de 10 millions, lors de la première édition des « Startupper de l’année 2016 » de la Fondation Total. Avec cette prime, elle commande de nouvelles bassines à confiture en cuivre massif à Baumalu. En 2017, elle élargit son réseau à l’industrie cosmétique, avec des produits à base d’huile de coco et de beurre de karité. Aujourd’hui, elle propose plus de 50 produits dans les grandes surfaces, les boutiques artisanales, les hôtels et aussi en ligne. Caroline continue de se former, notamment par le biais de l’Institut européen de la coopération et du développement (IECD), où elle obtient un « diplôme dans le domaine agro-alimentaire ». Elle est classée par le Conseil national des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire parmi les 30 femmes innovantes dont les activités ont un impact important sur le combat pour l’égalité homme - femme. 

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité