Lacina Koné: De l’école coranique à Smart Africa

Lassina Koné démontre que l’école coranique n’est pas un frein au succès académique.

En marge de la 32ème session ordinaire de l’Union Africaine, à Addis-Abeba, le nouveau Directeur général du Secrétariat de l’Alliance Smart Africa a été nommé lors de la 7ème réunion du Conseil d’administration.

Après de nombreux postes très importants, dont le dernier était conseiller du Premier ministre ivoirien chargé de l’Économie numérique et de la réforme informatique, Lacina Koné passe à une autre étape de sa vie. Il vient d’être nommé à la tête du Secrétariat de l’Alliance Smart Africa. Âgé de 52 ans, il prendra fonction officiellement le 1er mars prochain pour une durée de trois ans. Avant d’arriver à ce stade, M. Koné est passé dans plusieurs endroits et y a laissé des traces, vu son parcours scolaire et sa vie professionnelle.

Brillant parcours Titulaire d’un Bachelor en génie électronique, Koné est trilingue. Il parle couramment les langues française, anglaise et arabe. Il a obtenu ensuite un Master en data communication et un MBA. Ces qualifications lui ont permis d’occuper des postes très importants. Orphelin dès le bas âge, cet ancien élève d’une école coranique de Korhogo, en 1970, n’a voulu devenir ni imam, ni prédicateur. « Je voulais démontrer qu’on pouvait faire l’école coranique et réussir ailleurs », dit-il fièrement aujourd’hui, après un cursus scolaire qui l’a conduit au Magreb, dans les pays du Golfe, en Europe et aux USA.

Vie professionnelle dense Le nouveau directeur cumule plus de 25 ans d’expérience dans les secteurs des télécommunications, des satellites et des systèmes de transports intelligents. Professionnel de l’industrie des TIC, il a effectué l’essentiel de sa carrière aux États-Unis, au sein de grandes entreprises telles que le fournisseur de télécoms par satellite Intelsat ou le géant des services informatiques Booz Allen Hamilton, où il a occupé plusieurs postes techniques et de gestion de haut niveau. Il a été conseiller du Président Alassane Ouattara chargé des Technologies de l’information et de la communication (TIC). À son nouveau poste, M. Koné compte développer de nouvelles stratégies pour relever les nombreux défis auxquels l’Alliance est confrontée, afin de lui permettre de poursuivre son essor et de conforter son rôle de levier majeur du développement de l’Afrique.

Marie-Brigitte KOMONDI

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 24/09/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Raphael Tanoh

De la peur à la banalisation

La Côte d’ivoire compte aujourd’hui près de 20 000 cas confirmés de Covid-19, 18 000 malades guéris et moins de 120 décès. Avec un taux de létalité de 0,6% et un taux de guérison de 92%, la pandémie n...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité