E-commerce : Jumia de plus en plus en difficulté

Jumia, le géant africain du commerce en ligne, a annoncé qu'il suspend à compter du neuf décembre, ses services de livraison de nourriture et de boissons ‘'Jumia Foods'' au Rwanda, l'une de ces 14 filiales sur le continent. Cette suspension intervient après celle le retrait du Cameroun le 18 novembre et de la Tanzanie le 27 novembre.

Lors de l'arrêt de ses activités en Tanzanie Jumia avait déclaré que ces différents retraits de certains pays visent à réduire les coûts d'exploitation tout en ayant comme cible de plus importants marchés africains où le commerce en ligne est plus avantageux.  L'objectif pour le groupe est de parvenir à rentabiliser ses activités alors qu'il cumule les pertes depuis son lancement en 2012.

Rappelons néanmoins que Jumia a réalisé au terme du troisième trimestre 2019 un bénéfice net en hausse de 45% à 18 millions d'euros, une première depuis son lancement.

L'entreprise est présente dans plus d'une dizaine de pays africains dont l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Kenya, l'Égypte, l'Ouganda, le Sénégal, le Ghana, l'Afrique du Sud et la Côte d'Ivoire. Plus de 5 000 personnes travaillent directement avec Jumia, et presque 100 000 personnes indirectement sur le continent.

Avec Sika Finance

À LIRE AUSSI

APPELS D'OFFRES
L’Hebdo - édition du 26/11/2020
Voir tous les Hebdos
Edito
Par Le « New deal »

Le « New deal »

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a une nouvelle fois plaidé mardi pour un « New deal » au niveau international et un nouveau co...


Lire la suite
JDF TV L'actualité en vidéo
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal d'Abidjan et recevez gratuitement toute l’actualité